Différents modèles de chauffe-eau.

» Posted by on Dec 7, 2017 in Chauffe-Eau | 0 comments

Boiler.

Sur le marché, il existe quatre différents types de chauffe-eaux : le solaire, le thermodynamique, le chauffe-eau à gaz et le chauffe-eau électrique.

Si votre habitation a besoin d’un nouveau chauffe-eau (http://www.expertschauffeeau.com), il est important de bien prendre son temps pour permettre de choisir celui qui sera le plus adapté aux besoins de votre logement. Il est nécessaire de prendre le temps de comparer les capacités de chacun, ainsi que les avantages et les inconvénients. Avant de vous lancer dans l’achat d’un chauffe-eau, quel qu’il soit, posez-vous les bonnes questions : quelle est votre consommation générale en énergie ? Sur quel point ne pourriez-vous pas faire de compromis (prix, écologie, emplacement…) ? Qu’est-ce-qui est primordial à vos yeux ? L’impact écologique ou l’aspect économique ?

Voici un comparatif des divers avantages et inconvénients que possèdent les différents chauffe-eaux : tout d’abord, le chauffe-eau solaire. C’est le plus écologique des quatre, car il utilise une énergie renouvelable pour alimenter vos besoins : le soleil. Il est constitué d’un ballon d’eau chaude et de panneaux solaires, qui sont généralement installés dans le jardin ou sur la toiture de la maison. Les panneaux solaires vont capter les rayons du soleil et les réutiliser pour chauffer l’eau du ballon. On peut donc trouver bien des avantages au chauffe-eau solaire. Mais il possède aussi des inconvénients, à commencer par son prix : un chauffe-eau solaire coûte entre 1800 et 2300 dollars. Un autre inconvénient est qu’il n’est pas très adapté aux régions les moins ensoleillées.

Le deuxième chauffe-eau disponible sur le marché est le chauffe-eau thermodynamique. On le trouve souvent dans les maisons les plus récentes. Il possède, comme le chauffe-eau solaire, des avantages écologiques, car il utilise une autre forme d’énergie renouvelable : il récupère la chaleur contenue dans l’air de la pièce et la réutilise pour chauffer l’eau. Mais certains aspects du chauffe-eau thermodynamique peuvent apporter quelques inconvénients. Tout d’abord, il est assez difficile à installer et fonctionne sous des règles très précises : il ne peut pas être installé n’importe où, comme par exemple dans une pièce qui ne reçoit pas assez de chaleur. Il est de plus nécessaire de lui apporter un appoint électrique, ce qui le rend un peu moins écologique que le chauffe-eau solaire. Son prix varie entre 1200 et 2000 dollars.

Passons maintenant aux chauffe-eaux les plus connus et les plus utilisés, car bien moins chers que les précédents. Le chauffe-eau électrique et le chauffe-eau à gaz. Attention, ces deux appareils sont certes moins chers à l’achat, mais reviennent à bien plus cher sur l’énergie utilisée en une année qu’un chauffe-eau solaire ou thermodynamique. Le chauffe-eau à gaz est plutôt destiné à être utilisé en appartement, pour les besoins d’un couple ou de personnes âgées. Il doit être installé à proximité d’un point de puisage et est fait pour de faibles besoins en eau chaude.

Le chauffe-eau électrique, quant à lui, possède à lui-même 2 types de fonctionnement : à fonctionnement instantané ou à accumulation. L’instantané ne stocke pas d’eau, il la chauffe instantanément et est donc fait pour de faibles besoins en eau chaude également. Le chauffe-eau électrique à fonctionnement à accumulation est fait pour des besoins plus importants, et peut être posé à différents emplacements : mural, sur socle, vertical ou horizontal. Les chauffe-eaux électriques et à gaz coûtent environ 600 dollars, mais sont moins rentables sur le long terme. De plus, ils ne bénéficient pas d’aides financières car ils ne sont pas compatibles avec les nouvelles normes écologiques, contrairement aux chauffe-eaux solaires et thermodynamiques.

Les chauffe-eaux électriques et à gaz vont s’entartrer plus rapidement, et ils consomment beaucoup d’énergie.

D’où l’importance de bien connaître ses besoins avant de se lancer dans un achat !